ENIT

Présentation de l'école

Fondée vers la fin des années soixante (loi N° 4161 du 31/12/1968), l’ENIT est la doyenne des écoles d’ingénieurs de Tunisie. Le fondateur -et premier directeur de l’ENIT- est M. Mokhtar LAATIRI , ingénieur et haut fonctionnaire tunisien. Depuis sa création, l’ENIT n’a cessé d’être investie de missions nationales déterminantes. Polytechnique de vocation, elle a fourni au jeune état tunisien qui venait de recouvrir son indépendance, ses hauts cadres techniques qui ont jeté les bases de l’infrastructure civile et industrielle (production électrique, usines, barrages, réseaux routiers, ouvrages, etc.). De telles infrastructures ont largement contribué à assoir les ressorts du développement économique de la Tunisie d’aujourd’hui.
De même, elle a essaimé, durant les années quatre vingt certaines des plus jeunes écoles d’ingénieurs enrichissant aujourd’hui le panorama tunisien de la formation d’ingénieurs. L’ENIT a été, enfin, et continue d’être un vivier renouvelable d’experts et de hauts cadres de l’Etat, de compétences reconnues dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’ingénierie.

CHIFFRES CLéS

0 %
Des admis ont un rang
0
élèves ingénieurs
0
Professeurs
0
Professeurs

LES OBJECTIFS

Aujourd’hui, l’ENIT puise dans son histoire et dans son expérience idées et forces pour affronter de nouveaux défis

01

former plus d’ingénieurs dans un contexte de compétition internationale capables de produire, d’innover et d’entreprendre dans le cadre de la société de savoir,

02

contribuer d’une manière décisive à la création d’une base avancée de recherche dans le domaine des sciences et techniques de l’ingénieur ayant des retombées directes sur le citoyen tunisien .

A nouveaux défis, nouvelles missions. Ainsi, l’ENIT, aujourd’hui, conduit trois missions complémentaires :

formation diplômantes des ingénieurs dans des métiers répondant aux besoins réels ou potentiels du marché,
formation permanente et à distance permettant d'aiguiser les performances des ingénieurs en exercice,
recherche, innovation et transfert du savoir-faire par la valorisation et l’entrepreneuriat technologiques.

Les neuf (9) filières de l’ENIT sont : Génie Civil (GC), Génie Electrique (GE), Génie Hydraulique et Environnement (GHE), Génie Industriel (GI), Génie Mécanique (GM), Informatique (Info), Modélisation pour l’Industrie et les Services (MIndS), Techniques Avancées (TA) et Télécommunications (Télécom). Ces neuf filières sont gérées par cinq départements : Génie Civil, Génie Electrique, Génie Industriel, Génie Mécanique et Technologies de l’Information et de la Communication.

Une stratégie de Double-diplômation sélective avec des écoles étrangères de grande réputation permet à l’ENIT de rester en contact avec des systèmes compétitifs et aux élèves d'envisager une ouverture internationale motivante.

A l’ENIT, les enseignants permanents sont au nombre de 224 dont 37% ont les grades les plus élevés de l’enseignement supérieur tunisien (Professeurs et Maîtres de Conférences). Plus de 170 vacataires assurent près de 20% de la charge d’enseignement de l’ENIT.

Outre la formation initiale d’ingénieurs, l’ENIT a une mission de recherche et de formation par la recherche. Cette dernière est menée au sein de l’Ecole Doctorale Sciences et Techniques de l’Ingénieur de l’ENIT qui offre huit (8) doctorats, sept (7) mastères de recherche et trois (3) mastères professionnels. Elle compte plus de 1000 inscrits et s’appuie sur les douze (12) Laboratoires et les six (6) Unités de recherche de l’ENIT. Ces structures de recherche couvrent toutes les spécialités de l’Ecole et développent des programmes de recherche relevant des priorités nationales (Eau, Energie, TIC, …).

L’ouverture sur l’environnement socio-économique constitue pour l’ENIT une tradition et une expérience reconnues. L’ENIT est partenaire de diverses entreprises tunisiennes -publiques ou privées- couvrant toutes les spécialités de l'Ecole ainsi qu'avec les nombreuses filiales d'entreprises internationales implantées en Tunisie. Ce partenariat se traduit par des conventions couvrant également des contrats de recherche ou des contrats de formation continue. L’ENIT, à travers l’UTM, est membre du l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Elle est aussi membre fondateur de la Conférence Internationale des Institutions de Formations d’Ingénieurs et de Techniciens d’Expression Française (CITEF) et du Réseau Méditerranéen des Ecoles d’Ingénieurs (RMEI).

L'ENIT dispose de deux (2) démonstrateurs de production électrique, le premier photovoltaïque de 45kWc et le second thermodynamique à concentration de 60kWc. L’ENIT a trois (3) unités de services communs pour la recherche qui offrent leurs services d’analyses et d’essais aussi bien aux étudiants et chercheurs qu’aux entreprises. Ces unités consistent en :

  • Un analyseur de réseau vectoriel
  • Une machine universelle d’essais dynamiques et statiques
  • Une unité de production de systèmes multicouches disposant d’un microscope électronique à balayage, d'un microscope optique haute température, d'un groupe à vide, d'un analyseur d’impédance, d'un spectrophotomètre et d'un sputtering.

L’ENIT dispose également d’un Centre Industriel Intégré de Production (CIIP) contenant une unité flexible d’assemblage constituée d’un convoyeur central, de quatre postes d'assemblage robotisés, d'un système d'aiguillage utilisant des unités RFID et d'un système de vision pour le contrôle de la conformité de produits.

La bibliothèque de l’ENIT dispose d’un fonds documentaire constitué de plus de 32 000 titres, de la collection des techniques de l'ingénieur et d’un accès à des ressources électroniques à travers les abonnements gérés par le Centre National Universitaire de Documentation Scientifique et Technique (CNUDST).

Vie associative

Association ADENIT :

L’ADENIT vise à assurer les liens de contact et de coopération et à renforcer les liens d’amitié entre ses adhérents, contribuer pour le développement de l’école et son rayonnement et l’appui pour préserver le niveau intellectuel des diplômés, former ses adhérents pour les intégrer à la vie professionnelle et les aider à enrichir leurs connaissances générales et professionnelles ainsi pour faciliter les communications culturelles et scientifiques et techniques entre eux, créer des relations culturelles et scientifiques avec des associations à l’intérieur du pays et à l’extérieur…

Site web : http://adenit.com.tn

the International Association for the Exchange of Students for Technical Experience

Historique :

Remontez un peu dans le temps, imaginez-vous en 1945 : un monde déchiré en lambeaux et l’espoir de l’homme de bâtir un monde meilleur.

Dans ce contexte, naquirent l’Organisation des Nations Unies et plusieurs autres organisations internationales. En 1948, sept pays européens : la France, la Finlande, la Suède, la Suisse, la Belgique, la Norvège, le Royaume Uni ont fondé à l’Imperial College de Londres, l’International Association for the Exchnage of Students for Technical Experience.

L’ IAESTE est un corps apolitique à caractère non gouvernemental, entretenant des relations consultatives avec des organismes Onusiens.

Aujourd’hui, l’IAESTE compte plus de 64 pays membres et 23 autres coopérants. L’association a permis, depuis sa création l’échange de 250.000 étudiants à travers le monde.

Les comités nationaux des différents pays forment les membres actifs de l’association. Ils ont pour rôle, non seulement la collecte des offres de stages auprès d’industriels afin de les échanger lors de la Conférence Générale , mais également l’accueil et l’encadrement des étudiants durant leur période de stage pouvant aller de 6 semaines à 48 mois

IAESTE Tunisia :

Onze ans après la création de l’association, la Tunisie est enfin accueillie en tant qu’observateur au sein de l’IAESTE. Ce n’est qu’en 1989, que le travail accompli par le comité tunisien est jugé conforme à toutes les exigences fixées à l’échelle internationale ; la Tunisie est ainsi acceptée comme membre à part entière de l’organisme international de l’IAESTE, bénéficiant de ce fait du droit de vote.

Depuis dix ans, le comité tunisien ne cesse d’étendre ses activités et d’améliorer la qualité de ses prestations afin de consolider la place qu’il a acquise. Notons à cet égard que le règlement international est intransigeant, des pays comme l’Italie par exemple se sont vus rejeter de l’association.

Le comité tunisien se fixe pour objectif d’améliorer l’image qu’il est arrivé à s’offrir grâce au travail accompli durant ces dernières années. Nous nous lançons le défi de collecter des stages de qualité au sein d’entreprises et de laboratoires de recherche tunisiens et d’offrir à nos stagiaires étrangers un séjour agréable fidèle à la réputation que la Tunisie s’est forgée à l’échelle internationale. C’est ainsi que nous pouvons étendre la toile de nos relations afin d’offrir au plus grand nombre de nos étudiants la possibilité d’acquérir une expérience professionnelle variée et de prendre connaissance des performances étrangères en matière de technologie et d’industrie.

L’association siège actuellement à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tunis. Le bureau national de IAESTE Tunisia est formé d’un secrétaire général, fonction attribuée par tradition au secrétaire général de l’ENIT, et d’une dizaine de jeunes étudiants volontaires.

Plan
d'accés
image1
Par Bus

 38, 514, 515 + les  lignes spéciales

image2
Par métro

ligne n°5

Déja en route ?

Brochure

Cliquez ici pour télécharger
notre brochure